Je sais que ce n’est jamais facile de demander de l’aide, quand on prend conscience que la situation dans laquelle on se retrouve au travail est devenue intolérable.

J’en sais quelque chose, puisque, moi la première, ça m’a pris plusieurs mois avant de me dire que C’ÉTAIT ASSEZ!

UN RENDEZ-VOUS QUI A TOUT CHANGÉ

J’enchaînais rhume par-dessus rhume, j’avais perdu du poids, je perdais mes cheveux, puis même avec tous ces signes, j’étirais encore l’élastique, parce que je n’étais pas consciente de ce que je vivais.

Tellement, qu’à un moment donné, j’ai pris un rendez-vous chez le médecin pour passer une série de tests. J’étais certaine que physiquement, y avait quelque chose qui clochait. Si bien que le jour venu de mon rendez-vous, je discutais avec le médecin quand il m’a demandé tout bonnement: Êtes-vous certaine Mme Martel que votre problème est physique?

BOOM!!! La question qui tue venait effectivement d’être posée.

Dès ce moment, j’ai su que je ne pourrais y arriver seule et que j’avais besoin d’aller chercher de l’accompagnement pour m’aider à comprendre ma réalité professionnelle qui n’allait vraiment plus du tout!

Sept ans plus tard, je peux te dire que j’en ai fait du chemin. Si bien que maintenant, ce qui me fait le plus triper, c’est d’utiliser tout ce bagage pour accompagner d’autres femmes à amorcer ou à franchir une autre étape de leur cheminement professionnel.

QUAND LES EXCUSES SE METTENT DE LA PARTIE

Ce qui me désole le plus, par contre, c’est de constater que beaucoup d’entre elles, bien qu’elles soient conscientes qu’elles aient besoin d’aide pour se sortir de leurs difficultés et vivre la vie à laquelle elles aspirent, se donnent des excuses pour retarder le grand saut qui leur permettrait de créer leur nouvelle réalité professionnelle!

Effectivement, débuter une démarche de coaching, par exemple, ça peut faire peur. Quand elles se retrouvent devant l’inconnu, plusieurs personnes se sentent très insécure. À un point tel, qu’elles se mettront à douter de tout, jusqu’à l’efficacité du processus d’accompagnement et des compétences de la coach. Bien que la source de la peur ne se situe pas exclusivement à ce niveau, une recherche judicieuse permettra de trouver LA personne qualifiée avec qui elles se sentiront en sécurité.

Une fois que cette étape sera franchie, l’idée pour ces femmes est ensuite d’accepter de se lancer courageusement dans le vide, malgré les doutes… face aux résultats ET de se faire confiance!!!

Car voilà où se retrouve leur plus grande difficulté, lorsque vient le temps de faire le grand saut:

Avoir confiance qu’elles auront la capacité de régler leurs problèmes ET de créer véritablement la vie professionnelle qu’elles rêvent de vivre. 

Ce qui ne veut pas dire que toutes les femmes qui décident de sauter dans le vide ont pleinement confiance en leurs moyens, au moment où elle le font. Au contraire, c’est plutôt qu’elles choisissent de faire confiance d’une part, au processus de coaching ainsi qu’à leur coach qui les accompagne.

D’autre part, elles choisissent d’avoir confiance qu’elles sauront reconnaître toute leur valeur qu’elles portent en elles en cours de route et que de là, elles bâtiront la confiance nécessaire pour devenir celles qu’elles doivent ÊTRE pour créer la carrière à laquelle elles aspirent!

Toi, arrives-tu à demander de l’aide lorsque tu en as besoin? T’est-il déjà arrivé de trouver des excuses et d’étirer l’élastique en tolérant l’intolérable au travail par manque de confiance en toi?

Voici trois indicateurs pour t’aider à évaluer ta situation et t’inciter à prendre action:

  1. Ta performance et ta motivation laissent à désirer au travail depuis un certain temps
  2. Tu as tendance à t’isoler pour éviter d’avoir à parler de ce que tu vis en ce moment
  3. Tu te sens impatiente avec ton conjoint et tes enfants régulièrement et sans raison valable

Et puis, combien d’indicateurs t’interpellent? 1, 2 ou les 3? À mon avis, le chiffre n’a pas d’importance. Déjà si l’un d’entre eux représente ta réalité, n’hésite pas à aller chercher du soutien rapidement. Tu verras à long terme, tu en ressortiras gagnante sur toute la ligne!

Par ailleurs, si tu sens qu’en ce moment il est devenu difficile de gérer la situation seule et que tu penses que je pourrais être la bonne personne pour t’aider, contacte-moi sans plus tarder.

Laissez un commentaire