Quand créer le momentum donne lieu à des spectacles plus grands que nature

T’es-tu déjà posée la question à savoir si c’était le bon moment pour remettre en question ta vie professionnelle, que ce soit pour évaluer où tu en es rendue, pour trouver un nouvel emploi ou pour faire le choix d’une nouvelle carrière?

Décider de sauter pour enclencher un changement professionnel, ce n’est jamais évident. Ça peut même être très épeurant par moment!

Je dois t’avouer que, par le passé, je me suis souvent imposée moi-même des contraintes pour justifier le report de mes projets. Bien sûr, pour me réconforter dans mes choix et aussi parce que c’était beaucoup moins culpabilisant de mettre la responsabilité sur tout et sur rien que sur MOI!

Il faut dire aussi qu’à cette époque, je n’avais pas conscience du pouvoir réel que j’avais sur ma propre vie et également du pouvoir partagé que j’avais entre les mains à co-créer avec la vie!

Laisse-moi te poser quelques questions pour que tu puisses mieux comprendre mes propos:

  • Est-ce que tu aimes danser?
  • Seule ou en couple? Les deux peut-être!
  • T’est-il déjà arrivée de vivre cette connexion, que ce soit avec la musique ou avec ton partenaire, qui t’a amenée dans cet état de communion où tu sentais que tu donnais et recevais, en alternance, créant ainsi une danse fluide basée sur l’expression de soi, la confiance et le partage?

ENTRER DANS LA DANSE

Je te raconte ça parce que pendant longtemps, j’ai senti que j’avais de la difficulté à danser facilement avec la vie. À co-créer avec elle avec fluidité. Pour me rendre compte finalement que ce n’était pas elle qui me négligeait en ne dansant pas comme je le voulais, mais plutôt moi qui l’avais laisser tomber, à plusieurs reprises, dans de nombreux projets avec lesquels je souhaitais aller de l’avant.

Moi qui aime tant danser pourtant depuis si longtemps, je n’avais jamais vraiment fait le lien…

Ce que je me suis rendue compte, c’est que lorsque la vie ne dansait pas assez bien à mon goût, que je sentais qu’elle ne faisait pas les mouvements que je voulais ou que moi-même, je ne savais pas trop quand me lancer ou vers quelle direction m’en aller, j’évitais de sauter sur le plancher de danse prétextant que ce n’était pas le bon moment.

Et puis là, j’attendais… d’être certaine…  Ce qui arrivait rarement, puisqu’il y avait toujours quelque chose qui me dérangeait, au point tel que j’attendais encore… puis encore…

En réalité, ça ne finissait jamais mon affaire! Comme si c’était elle qui devait d’abord être prête en me proposant le rythme idéal et surtout en me prouvant qu’elle savait bien danser, pour qu’ensuite je puisse entrer dans la danse et lui faire confiance que tout allait bien se passer!

Par conséquent, je me retrouvais très souvent dans cet état d’attente qui me coupais de cette connexion et du coup, qui m’empêchait de ressentir la musique et de créer cette complicité en partenariat avec la vie.  Celle-là précisément qui donne lieu à ces opportunités d’échanges, qui nourrissent une relation et qui créent un momentum de co-création, où le plaisir de danser stimule la créativité et où, dans l’action, tout fini par s’aligner.

Des moments quoi, où la magie peut véritablement se manifester!

Parce que la vie, c’est ça! Une série de pas où nous arrivons à co-créer le momentum qui donne lieu à des spectacles plus grands que nature!

Ça te dit d’apprendre à danser autrement et co-créer le momentum? Moi je le suis en tout cas!

CLIQUE ICI pour que nous puissions le faire ensemble!

Laissez un commentaire